Régie interne2018-11-02T13:33:30+00:00
ORIENTATION2018-11-02T13:31:34+00:00

La garderie Boule d’énergie est une personne morale à but lucratif, administrée par la compagnie 9250-2947 Québec Inc. Elle détient deux (2) permis du ministère de la Famille de 121 places, dont 20 places pour les enfants de la naissance à 18 mois et 101 places pour les enfants de 18 mois à 4 ans au 30 septembre. Ainsi qu’un permis d’occupation de la municipalité de Saint-Jean-sur-Richelieu.

La garderie est régie par la Loi sur les services de garde éducatifs à l’enfance, le Règlement sur les services de garde éducatifs à l’enfance.
Adapté à la réalité de la vie et au rythme effréné des familles d’aujourd’hui, Boule d’énergie priorise l’épanouissement de l’enfant tout en favorisant la conciliation travail – famille. Ces services de garde sur mesure répondent aux parents ayant des horaires réguliers, occasionnels ou atypiques, étant ouverts de 5 h 30 à 01 h 00, 7 jours 7 soirs pour Boule d’énergie et de 6 h 00 à 18 h 30 du lundi au vendredi pour Brin d’énergie.
Appliquant les normes ainsi que les programmes du Ministère de la Famille, Boule d’énergie s’engage à offrir des services de qualité ayant pour but d’assurer la santé, la sécurité, le développement, le bien-être et l’égalité des chances des enfants, notamment ceux qui présentent des besoins particuliers.

COMITÉ DE PARENTS2018-11-02T13:31:17+00:00

Conformément à l’article 31 de la Loi sur les services de garde éducatifs à l’enfance, il existe au service de garde un comité de parents composé de cinq personnes élues par et parmi les parents d’enfants qui sont reçus au service de garde. Aucune de ces cinq personnes ne peut être propriétaire du service de garde ou membre du conseil d’administration, de son personnel ou une personne qui leur est liée.
Le comité sera consulté sur tous les aspects touchant la vie des enfants de la garderie, notamment : l’application du programme éducatif, l’acquisition et l’utilisation du matériel éducatif et de l’équipement, la localisation ou le changement de localisation du service de garde, l’aménagement et l’ameublement, les services fournis ainsi que le traitement des plaintes. (Réf. : article 32 de la Loi sur les services de garde éducatifs à l’enfance).
Chaque année, avant le 15 octobre, la direction du service de garde convoque à une assemblée, par écrit, tous les parents d’enfants qui sont reçus au service de garde pour qu’ils élisent leurs représentants à ce comité. (Réf. : article 33 de la Loi sur les services de garde éducatifs à l’enfance). Une fois élu, le comité choisit parmi ses membres un président ou une présidente qui dirige les réunions et un ou une secrétaire qui dresse les procès-verbaux. La direction informe, par écrit, tous les parents usager du nom des membres du comité de parents. (Réf. : article 36 de la Loi sur les services de garde éducatifs à l’enfance)
La direction doit s’assurer que le comité se réunit au moins quatre fois par année. La direction convoque une réunion du comité de parents par un avis écrit d’au moins 10 jours aux membres, indiquant la date, l’heure, le lieu de la réunion ainsi que les sujets qui y seront traités. Cet avis est aussi transmis aux parents. (Réf. : article 37 de la Loi sur les services de garde éducatifs à l’enfance)
Le comité de parents se dote d’un règlement intérieur. (Réf. : article 35 de la Loi sur les services de garde éducatifs à l’enfance). Aux réunions du comité, le quorum est de trois membres. S’il survient une vacance au comité, la direction convoque une réunion pour la combler. (Réf. : article 34 de la Loi sur les services de garde éducatifs à l’enfance). La direction conserve à la garderie pendant cinq ans tous les documents relatifs au comité de parents. (Réf. : article 38 de la Loi sur les services de garde éducatifs à l’enfance). Aucun membre du comité de parents ne peut être poursuivi en justice pour un acte accompli de bonne foi dans l’exercice de ses fonctions. (Réf. : article 39 de la Loi sur les services de garde éducatifs à l’enfance).

HORAIRE2018-11-02T13:30:57+00:00

Le service de garde (SDG) offre son service de garde en installation de 5 h 30 à 01 h 00, 7 jours 7 soirs pour Boule d’énergie et de 6 h 00 à 18 h 30 du lundi au vendredi pour Brin d’énergie. excepté :
Les jours de congé fériés nommés au point 6
Les bureaux administratifs sont ouverts de 9h à 17h, du lundi au vendredi et pour URGENCE la fin de semaine par courriel

FRÉQUENTATION POLITIQUE D’ADMISSION ET D’INSCRIPTION2018-11-02T13:30:26+00:00

Chaque jour le SDG doit fournir, au parent qui a payé sa contribution pour la garde d’un enfant de moins de 5 ans au 30 septembre de l’année de référence, des services de garde éducatifs continus s’échelonnant sur un maximum de 10 heures par jour, pour un maximum annuel de 261 jours par année de référence. Aucune discrimination n’est faite en ce qui a trait au type de clientèle ou à la provenance géographique.
Tous les enfants qui fréquentent le SDG doivent y être inscrits à temps complet 5 jours par semaine ou à temps partiel 2 ou 3 jours par semaine. L’inscription est effectuée lors d’une rencontre avec la personne responsable des inscriptions de l’installation, afin d’évaluer les besoins des parents et de l’enfant. Un dépôt de 250$ est exigible lors de l’inscription qui servira à couvrir les derniers jours de garde.
A l’inscription, les parents doivent :
4.1 Remplir les documents suivants:
la fiche d’inscription
l’entente de service
la fiche personnelle de l’enfant dans l’agenda
la fiche médicale dans l’agenda
le formulaire d’autorisation parentale pour certains médicaments éventuellement nécessaires à l’enfant dans l’agenda
les protocoles d’administration de médicaments
Document de pré autorisation pour le paiement des frais de garde
les autorisations de communiquer avec les intervenants externes le cas échéant
l’autorisation de lavage des articles souillés
le consentement à la prise de photo
Autorisation de publication sur nos page Facebook
4.2 Fournir les documents suivants:
10$ pour l’agenda annuel
20$ pour les puces (2) de sécurité
les 2 photos de l’enfant
tous documents permettant d’offrir un service répondant aux besoins particuliers de l’enfant (rapport médicaux, psycho-social, etc.)
preuve d’identité des parents
*Les renseignements contenus dans les différentes fiches remplies lors de l’inscription sont confidentiels et nul ne peut en donner ou recevoir communication écrite ou verbale, si ce n’est avec l’autorisation du titulaire de l’autorité parentale (article 22 de la Loisur les centres de la petite enfance et autres services de garde à l’enfance). La fiche d’inscription est retournée au parent lorsque les services de garde ne sont plus requis (Article 122 du Règlement sur les services de garde éducatifs à l’enfance).
**Les parents doivent aviser immédiatement le SDG de tout changement concernant les informations fournies lors de l’inscription : adresse, # téléphone des parents, # téléphone à composer en cas d’urgence, personne (s) autorisée (s) à venir chercher l’enfant, etc.
***Au moment de l’inscription, les parents reçoivent une copie du présent document, Régie interne et entente de service de garde. Ils doivent en prendre connaissance et respecter en tout temps les modalités qui y sont énoncées. De plus, s’ils en font la demande, ils pourront obtenir copie des règlements généraux de la corporation.

LISTE D’ATTENTE2018-11-02T13:29:53+00:00

Pour inscrire son enfant sur la liste d’attente, le parent doit soit faire une pré inscription directement sur notre site internet dans l’onglet inscription ou communiquer avec les bureaux des différentes installations. Soit par téléphone au 450-376-7933 poste 1 pour boule d’énergie ou par courriel au info@bouledenergie.ca OU 450-376-7933 poste 2 pour Brin d’énergie ou par courriel au info@brindenergie.ca.Pour le volet familial, une liste des places disponibles dans nos SDG est mise à jour par notre personnel. La liste d’attente est gérée par la direction selon les priorités suivantes :
a) l’intégration d’un cas de fratrie
b) l’intégration d’un enfant d’une employée
c) place réservée pour les enfants en besoins spéciaux
d) selon l’ordre chronologique d’inscription sur la liste d’attente

FRAIS DE GARDE2018-11-02T13:29:33+00:00

6.1 Tarifs journaliers
48$ par jour pour les poupons – temps plein de jour – 50$ soir et fin de semaine
50$ par jour pour les poupons – temps partiel fixes – 52$ soir et fin de semaine
52$ par jour pour les poupons – horaire variable 3 jours minimum – 54$ soir et fin de semaine
56$ nuit
43$ par jour pour 18 mois à 5 ans – temps plein de jour – 46$ soir et fin de semaine
45$ par jour pour 18 mois à 5 ans – temps partiel fixes – 48$ soir et fin de semaine
47$ par jour pour les 18 mois à 5 ans – horaire variable minimum 3 jours – 50$ soir et fin de semaine
Nuit 52$
Fratrie de jour
40$ par jour pour un deuxième et troisième enfant- temps plein
42$ par jour pour un deuxième et troisième enfant-temps partiel Fixe
44$ par jours pour un deuxième et troisième enfant-temps partiel variable minimum 3 jours
Fratrie de soir
44$ par soir pour un deuxième et troisième enfant- temps plein
46$ par soir pour un deuxième et troisième enfant-temps partiel Fixe
48$ par soir pour un deuxième et troisième enfant-temps partiel variable minimum 3 soirs
6.2 Absences de l’enfant
Les jours d’absence de l’enfant, pour raison de maladie, vacances ou autre sont facturés au tarif régulier. En cas d’absence de l’enfant, le parent doit aviser le service dès l’ouverture du service de garde ou 2 h avant l’heure habituelle d’arrivée de l’enfant.
6.3 Remboursements anticipés
Les parents qui le désirent peuvent avoir accès au remboursement anticipé. Pour en connaître les modalités, veuillez consulter le site de Revenu-Québec.

MATÉRIEL À FOURNIR PAR LE PARENT2018-11-02T13:29:11+00:00

Certains articles personnels sont nécessaires au bien-être de l’enfant et au bon fonctionnement du service. Le parent devra donc fournir les articles suivants identifiés au nom de son enfant :

vêtements de rechange (chandail à manches longues et courtes, sous-vêtements, pantalon, short, bas, deux paires de mitaines, etc.)
couches en quantité suffisante et serviettes humides
purées et lait maternisé pour les poupons
chapeau ou casquette en été, tuque en hiver (il est à noter qu’aucun foulard ne sera accepté, prévoir un cache-cou
maillot et serviette de bain en été
chaussures bien ajustées au pied pour l’intérieur
chaussures (ou bottes en hiver) pour l’extérieur
tablier protecteur pour la peinture, à manches longues
toutou et « doudou », ou tout autre objet de transition pour l’enfant
médicaments prescrits, par un médecin, l’acétaminophène, les gouttes salines, la crème à base de zinc, le pédialyte et la crème solaire
Brosse à dent
Spécifiquement pour la pré maternelle, l’éducatrice de votre enfant vous donnera un liste du matériel à fournir pour le programme de l’année en cour

CALENDRIER2018-11-02T13:28:54+00:00

Les jours fériés suivants :

Le jour de Pâques
La fête des Patriotes (en mai)
La Saint-Jean-Baptiste (24 juin)
La fête du Canada (1er juillet)
La fête du Travail (1er lundi de septembre)
L’Action de grâces (en octobre)
La fête de Noel (24-25 décembre)
Le jour de l’an (31 déc.-1er janvier)
Des frais de garde sont comptabilisés pour les jours fériés et sont exigibles au tarif en vigueur.

FERMETURE TEMPORAIRE2018-11-02T13:28:35+00:00

En cas de fermeture pour des raisons de force majeure (tempête, bris de chauffage, feu, autres), la direction du SDG avise les parents par notre page Facebook ou par courriel au SDG et les frais de garde demeurent facturable car remboursable.

Des frais de garde sont comptabilisés pour les jours fériés et sont exigibles au tarif en vigueur.

RÉSILIATION DE L’ENTENTE DE SERVICE2018-11-02T13:28:17+00:00

A)   Résiliation par le parent

S’il y a lieu, le parent qui désire mettre fin à l’entente de service de garde doit le faire au moyen du formulaire de résiliation  ou d’un autre avis écrit à cet effet. L’entente sera résiliée à compter de la date indiquée par écrit ou inscrite dans le formulaire de résiliation. Toutefois, selon les circonstances, un préavis de 14 jours serait souhaitable et apprécié. En l’absence de préavis écrit, le SDG exigera les sommes dues pour les services déjà rendu.
Référence en vertu de la loi du consommateur (article 191 à 195) :

Article 195 de la loi

195. Si le consommateur résilie le contrat après que le commerçant ait commencé à exécuter son obligation principale, les seules sommes que le commerçant peut exiger de lui sont:

a) le prix des services qui lui ont été fournis, calculé au taux horaire, au taux à la journée ou au taux à la semaine stipulé dans le contrat, et

b) à titre de pénalité, la moins élevée des sommes suivantes: 50 $ ou une somme représentant au plus 10 pour cent du prix des services qui ne lui ont pas été fournis.

B)   Résiliation par le SDG

Dans le cas d’une situation particulièrement problématique continue avec un enfant, le SDG et le parent travailleront de concert afin d’améliorer la situation. Si aucune amélioration significative ne s’avère possible, pour le respect et la sécurité des autres enfants fréquentant le service de garde, le SDG pourra décider d’exclure l’enfant de son service de garde après un délai de 14 jours. En cas de situation dangereuse incontrôlable, l’enfant sera retiré immédiatement.

Dans tous les cas, le SDG pourra résilier la présente entente de service si le parent ne se conforme pas à l’une ou l’autre des clauses de celle-ci de façon répétée. Le SDG devra donner un préavis écrit de 14 jours au parent.

FRAIS DIVERS2018-11-02T13:27:59+00:00

Des frais supplémentaires occasionnés par toute activité entérinée par le comité de parents et qui viendrait s’ajouter au service de base du service de garde (ex. : sortie aux pommes, cabane à sucre, visite d’un musée, etc.) peuvent être demandés aux parents par le SDG. Les sorties sont sélectionnées en lien avec le programme éducatif. Les sorties sont offertes aux groupes pouvant y participer et doivent être adaptées à ces groupes d’âge.

Le parent en sera avisé à l’avance par le SDG qui lui demandera de remplir un formulaire d’autorisation à cet effet. Si le parent n’accepte pas que son enfant participe à l’activité prévue, aucuns frais supplémentaires ne seront exigés et il pourra bénéficier du service de garde habituel.

MODES DE PAIEMENT2018-11-02T13:27:43+00:00

Les frais de garde sont exigibles le vendredi précédant la dispensation des services. Les frais peuvent aussi être payés par prélèvements pré-autorisés soit bancaire ou crédit. (visa /Mastercard)

Les frais de garde pourront être acquittés de la façon suivante seulement:

En cas de retard de paiement des frais de garde, un taux d’intérêt de 2.5 % sera appliqué à la somme exigible. À la fin de la première semaine de retard, un avis écrit sera remis au parent. Après deux (2) semaines de retard de paiement, un second avis écrit sera remis au parent. Si après un délai de cinq (5) jours ouvrables le parent n’a toujours pas réglé intégralement les frais de garde et les intérêts courus sur les arriérés, le SDG peut résilier l’entente de service de garde.

REÇU D’IMPÔT2018-11-02T13:27:25+00:00

Le SDG remettra aux parents, au plus tard le 28 février de chaque année, un reçu annuel de frais de garde pour l’année civile précédente. En cas de départ de l’enfant, le reçu sera envoyé par la poste : il est donc important d’aviser le SDG de tout changement d’adresse. Aussi, les parents ayant des besoins particuliers au sujet de l’émission de ces reçus doivent le mentionner le plus tôt possible en début d’année.

ARRIVÉES ET DÉPARTS2018-11-02T13:27:08+00:00

Afin de protéger les enfants, le SDG est muni d’un système de contrôle d’accès à son installation.

Au moment de l’intégration d’un nouvel enfant, une puce magnétique sera remise aux parents. Prévoir un montant de 1o$ par puce. Il sera important de remettre les puces en  bon état au SDG à la fin de l’entente.

A)   Procédure d’arrivée

Le parent doit déshabiller son enfant à son casier, l’accompagner au local d’accueil et aviser l’éducatrice de l’arrivée de l’enfant. Le parent doit donner les informations pertinentes à l’éducatrice concernant son enfant (déjeuner, fièvre, humeur, médicament, etc.).

B)   Procédure de départ

Le parent qui vient chercher son enfant dans la cour ou dans son local doit toujours passer par le service de garde et en aviser l’éducatrice responsable. Le parent doit habiller son enfant à son casier. Le parent peut s’informer sur le vécu journalier de son enfant au local de celui-ci, auprès de l’éducatrice ou en consultant l’agenda de son enfant.

Si un parent ne peut venir chercher son enfant, il doit absolument en aviser le SDG. Toutefois, le personnel du SDG ne pourra laisser partir l’enfant avec une tierce personne sans une autorisation verbale ou écrite du parent ainsi qu’une preuve d’identité (avec photo). L’âge minimum de cette tierce personne est de 14 ans. Aucun enfant ne sera remis à une personne en état d’ébriété ou sous l’influence de matière illicite. La sécurité de l’enfant en dépend.

RETARDS2018-11-02T13:26:51+00:00

Le parent s’engage à respecter les heures régulières de garde prévues dans l’entente de service de garde. En cas de retard, le parent doit aviser le SDG le plus rapidement possible. Tout dépassement des 50 heures de fréquentation par semaine prévues par la loi, à l’intérieur des heures d’ouverture du service de garde, entraînera la pénalité de retard de 5,00 $ par tranche de 15 minutesà partir de 18h00 pour Boule d’énergie et 1$ par minute de retard après la fermeture complète des SDG.

De plus, le parent qui vient chercher son enfant à la fin de la journée est prié de respecter l’heure de fermeture et doit avoir quitté le SDG à 18 h. Le parent en retard devra signer l’avis de retard et régler des frais de 1,00 $ par minute de retard. Le montant accumulé sera porté à son compte de frais de garde. Il est à noter que cette pénalité est calculée à l’heure de sortie du SDG avec l’enfant.

En cas de retard abusif, le parent recevra un avis écrit de la part du SDG. Si la situation persiste malgré tout, le parent ne pourra plus bénéficier d’une place pour son enfant au service de garde.

REPAS2018-11-02T13:26:33+00:00

Il est possible pour un enfant de déjeuner à la garderie entre 6h00 et 7h30. Le déjeuner doit être apporté de la maison avec tout ce dont l’enfant a besoin (vaisselle et ustensiles dans un sac ou une boîte à lunch). On doit respecter la règle stricte PAS DE TRACE D’ARACHIDE OU DE NOIX ou de tout autres allergies déclarées pour un enfant fréquentant le service de garde.  Les déjeuners permis sont les suivants : yogourt, fromage cottage, compote, céréales (sans noix), lait, fromage, tartine, fruits, minigo et jus. En aucun autre temps, il n’est permis d’apporter de la nourriture de la maison. Une liste a cet effet vous sera fournis.

Un repas complet (dîner 11h30) et deux collations nutritives (9 h et 14 h 45) sont servis quotidiennement aux enfants. Le choix des aliments est fait en fonction du guide alimentaire canadien.

Un menu est affiché au babillard des communications. Le menu est révisé et modifié au besoin afin de mieux répondre aux goûts des enfants ainsi qu’au coût et à la disponibilité des produits sur le marché, selon les saisons. De plus, les besoins particuliers des enfants en matière d’alimentation (diète spéciale, allergie, interdits religieux, etc.) sont respectés au SDG (voir le Protocole sur les allergies et les intolérances alimentaires et le signer dans l’agenda). Dans tous les cas, les parents devront rencontrer la direction et la cuisinière afin de discuter des précautions à prendre. Une liste détaillée des aliments à éviter devra être produite par les parents dans des cas sévères (ex. : diabète).

Poupon:    Le parent doit apporter les purées et le lait ou la préparation de lait pour nourrisson.

Des friandises pourront être distribuées aux enfants exceptionnellement lors d’occasions spéciales et par le personnel de l’installation seulement. (Prévention des réactions allergiques).

MALADIES ET ACCIDENTS2018-11-02T13:26:12+00:00

Le SDG s’engage à respecter l’article 102 du Règlement sur les centres de la petite enfance qui stipule ce qui suit : « En cas de maladie ou d’accident sérieux, l’assistance médicale nécessaire doit être immédiatement réclamée et l’enfant doit alors, autant que possible, être isolé du groupe et placé sous surveillance d’un adulte.

Le prestataire de service doit en avertir, le plus tôt possible, le parent ou toute autre personne que ce dernier a désigné.

Pour le bien-être de l’enfant malade et afin d’assurer la protection des autres personnes fréquentant le service de garde, la direction du SDG s’en remet aux principes suivants, selon les dispositions de l’article 102  du Règlement sur les services de garde éducatifs à l’enfance :

Les parents doivent avertir le SDG de la maladie de l’enfant en précisant le diagnostic, s’il est connu, et collaborer au respect de la présente politique. En l’absence de diagnostic, le parent devra garder son enfant à la maison si celui-ci :

  • n’est pas capable de prendre part aux activités régulières;
  • fait de la fièvre à 38 °C orale ou plus et que l’état général de l’enfant ne lui permet pas de participer aux activités (voir tableau MFA);
  • présente des rougeurs inexpliquées;
  • a des diarrhées abondantes (3 et plus);
  • vomit;
  • a des poux (pédiculose).

Dans ces cas, une consultation médicale est fortement recommandée. Le SDG doit assurer les mesures d’hygiène à l’interne (lavage des mains, désinfection du mobilier et des jouets), informer les parents de l’état de l’enfant et collaborer avec la famille pour une rapide réinsertion dans le groupe. En cas de maladie contagieuse, l’exclusion de l’enfant du SDG est justifiée si :

  • la période de contagion est facilement identifiable
  • le risque de transmission est important
  • la maladie est suffisamment grave

La durée de l’exclusion sera la plus courte possible et dépendra de la maladie identifiée ou des recommandations du médecin.

Administration de médicaments 

La politique d’administration d’un médicament respecte les dispositions des articles 116 et 118 du Règlement sur les services de garde éducatifs à l’enfance. Si un enfant doit prendre des médicaments, ceux-ci devront être fournis par le parent. Le médicament doit être prescrit par un médecin et doit être dans son contenant d’origine avec l’indication de la prescription sur le contenant. Le parent devra informer une éducatrice du SDG des mesures à prendre et devra également remplir une « fiche d’administration de médicament » dans l’agenda de son enfant. Par « médicament », on entend tout produit pouvant être utilisé pour soulager un enfant, même si celui-ci est en vente libre dans les pharmacies (exemple : sirop contre la toux, médicament homéopathique, pastilles, crème pour les mains, baume pour les lèvres, etc.).

Seuls les médicaments régis par un protocole peuvent être administrés par le SDG sans l’autorisation d’un médecin. Les parents doivent toutefois signer le protocole se rapportant au médicament afin de donner l’autorisation au SDG d’administrer le médicament en question. Voici la liste des médicaments régis par un protocole:

  • l’acétaminophène (par ex., Tempra)
  • les solutions orales d’hydratation (par ex., Pédialythe)
  • les gouttes nasales salines (par ex., Salinex);
  • la crème pour le siège à base de zinc (par ex., Zincofax);
  • la crème solaire
  • baume pour les lèvres
  • crème hydratante

Ces médicaments sont administrés en suivant le protocole inscrit sur les feuillets remis au parent. Si vous avez administré de l’acétaminophène à votre enfant avant son arrivée le matin, il est obligatoire d’aviser un membre du personnel à votre arrivée. Ainsi, sila fièvre persiste et que son état général ne s’améliore pas, nous vous demanderons de venir chercher votre enfant.

Description de la procédure à suivre par le personnel en cas de fièvre de l’enfant : 

Si l’enfant a moins de deux mois et s’il fait de la fièvre, c’est-à-dire, si la température rectale est supérieure à 38,0 °C, il faut :

  • habiller l’enfant confortablement
  • le faire boire plus souvent
  • surveiller l’enfant et reprendre la température après 60 minutes ou plus tôt si son état général semble se détériorer
  • prévenir immédiatement le parent, lui demander de venir chercher l’enfant et, dans l’intervalle, appliquer les mesures indiquées précédemment.

Si l’enfant a deux mois ou plus et s’il s’agit de fièvre, c’est-à-dire si la température rectale ou tympanique est supérieure à 38 °C, il faut :

  • appliquer les mesures énumérées ci-dessus en cas d’élévation de température (habiller confortablement, faire boire et surveiller);
  • informer le parent de l’état de l’enfant;
  • si la température rectale est supérieure à 38,5 °C, on peut, pour soulager l’enfant, administrer de l’acétaminophène selon la posologie;
  • une heure après l’administration de l’acétaminophène, prendre de nouveau la température et si elle demeure élevée, demander au parent de venir chercher l’enfant.

Il est à noter que l’enfant qui n’est pas en mesure de profiter des activités ou de sortir pour les jeux extérieurs est considéré comme suffisamment malade pour demeurer à la maison.

Remarque : S’il y a consultation médicale et que le médecin détermine que l’enfant doit prendre un antibiotique, nous suggérons de vérifier si la posologie peut être d’une dose aux 12 heures. Ainsi, l’antibiotique pourra être administré à la maison et n’aura pas à être transporté au SDG, au risque de l’y oublier.

Soulignons que pour différentes raisons, un certificat médical pourra être exigé pour le retour après une maladie ou un accident. Nous nous réservons le droit de refuser un enfant qui arrive malade. Advenant la nécessité de consultation consécutive à un accident, le SDG peut exiger que le parent fournisse un certificat du médecin traitant confirmant que l’enfant est en mesure de poursuivre toute activité sans aucune restriction liée à l’accident.

ASSURANCES2018-11-02T13:25:52+00:00

Le SDG détient une police d’assurance tous risques au montant de 2,000 000.00 $

RESPONSABILITÉS ET MODALITÉS DE PARTICIPATION DES PARENTS2018-11-02T13:25:35+00:00

Le parent doit:

  1. Prendre connaissance de l’agenda de l’enfant et le signer chaque jour.
  2. Prendre connaissance des informations affichées aux différents babillards du SDG.
  3. Garder propre le casier de son enfant en veillant à n’y laisser aucune nourriture, ni vêtements sales ou mouillés.
  4. Informer la direction du SDG si le départ de leur enfant se fait exceptionnellement avec une personne dont le nom ne figure pas dans la fiche personnelle de l’enfant
  5. Informer la direction du SDG de toute absence selon les modalités.
  6. Participer aux rencontres organisées par l’éducatrice de leur enfant (rencontres d’informations, d’échanges).
  7. Participer aux travaux et activités qui assurent le bon fonctionnement du SDG, soit comme membre actif d’un comité ou pour toute autre tâche qui intéresse le membre. Il se doit d’assister aux assemblées générales tenues une fois l’an.
  8. Dans la mesure du possible, accompagner leur enfant à quelques sorties éducatives.
  9. En cas de divorce ou de séparation, fournir à la direction du SDG une copie du jugement de la Cour mentionnant, le cas  échéant, le nom des personnes non-autorisées à venir chercher leur enfant.
  10. Prévenir systématiquement la direction du SDG si une visite exceptionnelle (grand-maman, tante, parrain, etc.) est prévue.
  11. Identifier au nom de l’enfant tous ses vêtements. Le SDG n’est pas responsable des objets perdus.
  12. Chaque semaine, nettoyer les objets personnels de l’enfant et les rapporter à la présence suivante.
  13. Le cas échéant, laver et rapporter au SDG les vêtements de rechange prêtés à l’enfant, et ce, le plus tôt possible.
  14. Fournir à l’enfant un sac identifié où on trouvera ses vêtements de rechange ainsi que des vêtements appropriés à la température extérieure afin que celui-ci puisse participer aux jeux extérieurs avec plaisir et en toute sécurité. Ce sac doit être déposé au casier de l’enfant.
  15. Laisser à la maison les objets personnels (autres que ceux de transition) ; ils ne sont pas permis au SDG.
  16. En tout temps et sans exception, ne pas fumer dans les aires intérieures et extérieures du SDG. Cet interdit s’applique aussi lors des sorties.
RATIO PERSONNEL/ENFANTS2018-11-02T13:25:16+00:00

Le SDG respecte les ratios personnels/enfants prévus dans le Règlement sur les centres de la petite enfance (article 21). Ils s’établissent comme suit :

  • Un (1) membre pour cinq (5) enfants présents, âgés de moins de 18 mois
  • Un (1) membre pour huit (8) enfants présents, âgés de 18 mois à moins de 4 ans au 30 septembre
  • Un (1) membre pour dix (10) enfants présents, âgés de 4 ans à moins de 5 ans au 30 septembre.
PROMOTION DU PROGRAMME ÉDUCATIF2018-11-02T13:25:00+00:00

Le SDG applique le programme éducatif des services de garde du Québec « Accueillir la petite enfance ». Les objectifs du programme éducatif sont définis à l’article (5) de la Loisur les centres de la petite enfance et autres services de garde à l’enfance :

  • Favoriser le développement global de l’enfant en lui permettant de développer toutes les dimensions de sa personne notamment sur le plan affectif, social, moral, cognitif, langagier, physique et moteur
  • Amener progressivement l’enfant à s’adapter à la vie en collectivité et de s’y intégrer harmonieusement.
  • Faire la promotion et de la prévention visant à donner à l’enfant un environnement favorable au développement de saines habitudes de vie, de saines habitudes alimentaires et de comportements qui influencent de manière positive sa santé et son bien-être..

Le programme éducatif des services de garde du Québec « Accueillir la petite enfance » repose sur cinq (5) grands principes de base qui sont des guides pour l’aménagement des locaux, l’organisation des activités, ainsi que les interventions du personnel éducateur auprès des enfants et des parents. Le SDG fait siens ces principes éducateurs :

  • Chaque enfant est un être unique;
  • Le développement de l’enfant est un processus global et intégré;
  • L’enfant est le premier agent de son développement;
  • L’enfant apprend par le jeu
  • La collaboration entre le personnel éducateur et les parents contribue au développement harmonieux de l’enfant.
AMÉNAGEMENT DES LOCAUX2018-11-02T13:24:40+00:00

Les locaux sont aménagés en aires d’activités (coin blocs, coin des jeux symboliques, coin d’expression plastique, coin des jeux de table, etc.) où le matériel de jeu est facilement accessible aux enfants et où ceux-ci peuvent s’organiser de façon tout à fait autonome.

Le matériel à la disposition des enfants est varié, attrayant, sécuritaire, adapté à l’âge, aux intérêts et au stade de développement des enfants du groupe.

ORGANISATION DES ACTIVITÉS2018-11-02T13:24:22+00:00

La journée de l’enfant au SDG se déroule selon un horaire et des routines assurant la stabilité et sentiment de sécurité à l’enfant.

HORAIRE TYPE2018-11-02T13:24:04+00:00

Groupes de jour

  • De 6h00 à 7h00 : Accueil et jeux libres (intérieurs); Déjeuner (s’il y a lieu – fourni par les parents)
  • De 7h00 à 8h45: Poursuite des jeux libres (intérieurs ou extérieurs); Rangement des jeux et des jouets
  • De 8h45 à 9h00: Transition vers les locaux
  • De 9h00 à 9h30: Lavage des mains; collation; responsabilités
  • De 9h30 à 9h45 : Toilettes, changement de couches
  • De 9h45 à 10h15: Détente (conte, yoga, relaxation, etc.)
  • De 10h15 à 11h30: Bloc d’activités de jeux en rotation :
    • Activité dirigée
    • Ateliers
    • Jeux extérieurs
    • Rangement des jeux
  • De 11h30 à 12h 30: Lavage des mains; Dîner dans le local; Toilettes, changement de couches; Préparation du local pour la sieste
  • De 12h30 à 12h45 : Transition (conte, yoga, relaxation, etc.)
  • De 12h45 à 14h30 : Sieste et jeux calmes individuels au réveil pour les plus vieux (casse-tête, livre, etc.)
  • De 14h30 à 14h45 : Toilettes, changement de couches
  • De 14h45 à 15h15: Lavage des mains; collation; responsabilités
  • De 15h15 à 16h00: Bloc d’activités de jeux:
    • Ateliers
    • Jeux extérieurs
  • De 16h00 à 18h00 : Jeux libres (intérieurs ou extérieurs); arrivée des parents

Groupes de soir

  • De 16h00 à 18h00: Arrivée des enfants du groupe de soir
  • De 17h00 à 18h00: Lavage des mains; Souper dans le local; Toilettes, changement de couches;
  • De 18h00 à 19h00: Bloc d’activités de jeux:
    • Activité dirigée
    • Ateliers
    • Rangement des jeux
  • De 19h00 à 19h20: Lavage des mains; collation; responsabilités
  • De 19h20 à 19h45: Toilettes, changement de couches, pyjama
  • De 19h45 à 20h00: Heure du conte et dodo

L’horaire des poupons n’est pas à heure fixe. Il respecte le rythme biologique et la routine de l’enfant. L’aire des poupons est dotée de jouets adaptés, d’une salle de dodo et d’une cour pour les sorties et jeux extérieurs.

TYPES D’ACTIVITÉS2018-11-02T13:23:42+00:00

Tout au long de la journée, plusieurs types d’activités sont proposés à l’enfant pour l’amener à explorer les différentes dimensions de son développement global:

  1. Activités de routine
    Il s’agit d’activités quotidiennes régulières telles que l’arrivée et le départ, le dîner, le souper et les collations, la sieste et le réveil ainsi que les activités d’hygiène. Étant régulières, ces activités aident l’enfant à se situer dans le temps (ex. : « Tes parents viendront te chercher après la sieste ») et l’amènent également à prendre soin de lui au niveau de l’hygiène, du sommeil, de l’alimentation.
    Ces activités assurent à l’enfant la stabilité et la sécurité, tant physiques qu’affectives, tout en lui permettant de réaliser des apprentissages.
  2. Activités de jeux
    Ces activités se présentent sous trois formes:

    • Jeux libres : L’enfant choisit lui-même le jeu qui l’intéresse, il l’organise à son goût et le partage ou non avec un ou des amis;
    • Ateliers : L’éducatrice propose quelques activités et l’enfant est appelé à faire un choix parmi elles, à assumer celui-ci malgré les difficultés rencontrées et à négocier avec les autres avec qui il partage le même atelier, le cas échéant. Chaque atelier peut accueillir un enfant ou plusieurs enfants : un, deux, trois ou quatre à la fois.
    • Activités dirigées : L’éducatrice présente à tous les enfants de son groupe à la fois une activité ayant un objectif bien précis, soit un apprentissage, soit une réalisation particulière.

    Voici un aperçu des différentes dimensions du développement global de l’enfant, quelques-uns des objectifs que les éducateurs se sont fixés pour chacune de ces dimensions ainsi que des exemples d’activités illustrant comment ils pourront réaliser les objectifs établis