Les frais de garde sont exigibles le vendredi précédant la dispensation des services. Les frais doivent être payés par prélèvements bancaire.

En cas de retard de paiement des frais de garde, un taux d’intérêt de 1 % sera appliqué à la somme exigible soit 12 % annuellement. À la fin de la première semaine de retard, un avis écrit sera remis au parent. Après deux (2) semaines de retard de paiement, un second avis écrit sera remis au parent. Si après un délai de cinq (5) jours ouvrables le parent n’a toujours pas réglé intégralement les frais de garde et les intérêts courus sur les arriérés, le SDG peut résilier l’entente de service de garde.